top of page

18 et 19 septembre - 310 km arrosés

SAS Cyclotourisme a eu deux représentants samedi et dimanche au 18e Tour d'Indre-et-Loire (TIL), organisé par le Comité départemental FFCT d'Indre-et-Loire (et un troisième qui figure dans le comité d'organisation).

Denis et Jacki avaient inscrit à leur programme ces deux journées d'un peu plus de 150 kilomètres chacune, dont ils sont sortis indemnes ! Indemnes mais mouillés.

Tout allait encore bien samedi à 8 h à Pocé-sur-Cisse, au moment du départ des 180 participants.

Le TIL réunit ainsi tous les deux ans quelque 200 cyclotouristes, dont 20 à 30 femmes au moins. Certains ont couvert quelques centaines de kilomètres pour rejoindre la Touraine. Samedi et dimanche, la région parisienne était comme d'habitude largement représentée. Anjou, Poitou, Bretagne étaient au rendez-vous. Les voisins du Loir-et-Cher et d'autres départements du Centre-Val de Loire ont fait aussi le déplacement. Deux Britanniques ont apporté une note internationale à la randonnée.

Denis et Jacki ont donc contribué à faire connaître un peu plus les couleurs du club. Mais il leur a fallu souvent les cacher sous l'imper. Le premier jour, la pluie s'est invitée pendant le déjeuner à Descartes et a sévi l'après-midi. Les cyclos ont seulement connu un peu de répit à la fin du périple du jour, entre Richelieu et Chinon.


Panorama bouché

Le lendemain, il pleuvait avant 9 h, quand a été franchi le pont de Port-Boulet. Déjà les crevaisons affectaient les cyclos (la veille à Braslou, Jacki avait devancé l'appel, sous une pluie battante). Il pleuvait encore dimanche avant le "ravito" de Cinq-Mars, quand s'est présentée la côte de Saint-Michel-sur-Loire. Une terrasse panoramique est installée près du sommet, avec sa vue sur la vallée, noyée dimanche dans les nuées.

Au déjeuner à Saint-Paterne, les routes avaient séché. Tout le monde est reparti. Pour retrouver la pluie une heure après et retrouver ainsi Pocé-sur-Cisse.

Dans ces conditions difficiles, le moral est resté au beau, malgré tout : l'ambiance règne toujours au TIL, entretenue par tous les clubs qui assurent au fil du parcours l'accueil des cyclos pour un ravitaillement ou une pause-déjeuner à Loches, Descartes, Richelieu, Chinon, Cinq-Mars-la-Pile, Saint-Paterne-Racan et Château-Renault, sans oublier le club d'Amboise, qui officiait cette année au départ et à l'arrivée.

Prochain rendez-vous en septembre 2023, départ et arrivée à Chinon, étape du samedi soir à Amboise.

Et bravo à Denis et Jacki.

Denis et Jacki en terminent avec la côte de Saint-Michel, au-dessus de la vallée de la Loire.

60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page