top of page

Dans les Alpes, “le bonheur de grimper”

Du lundi 4 au samedi 9 septembre, j’ai participé à un VI en montagne organisé par la section cyclotourisme de l’Étoile Sportive de Dammarie-les-Lys, petit club dont j’ai déjà eu l’occasion de vous parler en juin dernier : rappelez-vous Notre-Dame-des-Cyclistes. Nous sommes six participants dont l’aîné, Bernard, a 75 ans. Lieu choisi à partir duquel nous allons rayonner : Saint-Jean-de-Maurienne. Sur la route vers Saint-Jean, j’entends des gros mots : Télégraphe, Madeleine, Galibier, Croix de Fer… Et je n’en mène pas large. J’ai emporté mes chaussures de marche, au cas où. Après la Mer-Montagne de SAS Cyclotourisme et la Cyclo-montagnarde du Morvan de juin dernier, ce VI constitue ma deuxième expérience de randonnée montagnarde. Le col de la Geneste, avant la descente sur Super-Besse, et le col du Haut-Folin (1) dans le Morvan sont les deux seuls cols que j’ai franchis… Alors le Galibier…

Engagez-vous !

Eh bien, je vous encourage, si l’occasion vous en est donnée, à y aller… Je ne parle pas aux vétérans du club ayant l’expérience et la sagesse [note du webmaster : Bien vu ! ], mais à tous ceux qui ont hésité pour la Mer-Montagne de juin dernier ou la Cyclo-montagnarde qui suivait. Le bonheur de grimper non pas seul, mais avec des amis qui s’attendent et se soutiennent. Le bonheur de voir les paysages s’ouvrir avec l’altitude, de s’arrêter pour manger une barre d’amandes, écouter et voir… Et qu’on ne parle pas de souffrance. Il ne s’agit pas de monter en athlète, de se brûler. Monter est l’école de la patience, pas de la souffrance. Et pourquoi ne pas s’arrêter pour apprécier le paysage ? Bref, engagez-vous pour la prochaine Mer-Montagne et le complément cyclo-montagnard qui ne manquera pas de suivre : vous prendrez bien un Petit Ballon ? Voire un Ballon ? (2)

« Tableau de chasse »

Jour 1.- 43 km ; D+ : 1217 m : Saint-Jean-col de Chaussy par les lacets de Montvernier et retour. Jour 2.- 65 km ; D+ : 1737 m : Saint-Jean-La Chambre-col de la Madeleine et retour. Jour 3.- 64 km ; D+ : 1777 m : Saint-Jean-col de la Croix de Fer-col du Glandon- Sainte-Marie-de-Cuines-Saint-Jean. Jour 4.- 65 km ; D+ : 1312 m : Saint-Jean-col du Télégraphe-Valloire et retour. Jour 5.- 36 km ; D+ : 1195 m : Valloire-col du Galibier et retour. La météo.- Temps superbe, ciel dégagé, et quelques degrés en trop … Les dents.- En ce qui me concerne, plateaux 46-33, cassette 10-36 ; tous les autres avec un développement minimum 34-34. Plus d’informations ? Un modeste résumé de ce VI peut être consulté sur le site de l’Étoile Sportive de Dammarie-les-Lys, section cyclotourisme https://www.dammariecyclotourisme.fr/blog

ALAIN


(1) Hélas, trois fois hélas pour les chasseurs de cols, le Guide Chauvot, bible du Club des 100 Cols, ne reconnaît pas le Haut-Folin comme un col.

(2) Cyclo-montagnardes 2024 : 15-16 juin, Jura et Bayonne-Luchon ; 22-23 juin, Vosges-Alsace ; 29-30 juin, Annecy.

Projet de Mer-Montagne du club : Manche-col du Donon (Bas-Rhin), 31 août-6 septembre.


Au col du Télégraphe. - La route du Galibier au-dessus de Plan-Lachat.

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page