top of page

. Jeudi 9 février - Bonne chambrée

Dernière mise à jour : 5 juil. 2023

Température acceptable, le soleil y met du sien. Cela se traduit par un effectif respectable, une « bonne chambrée » comme on le lisait autrefois dans les comptes-rendus des matchs de foot ou de rugby.

Nous nous séparons d’emblée en deux groupes. Six devant, neuf suivent.

Le vent s’est mis au repos, une fois n’est pas coutume. À peine sensible à l’aller, qui nous conduit vers Vallères et Villandry, là où le deuxième groupe fait halte et profite des vues dégagées sur le château. Les peupliers encore sur pied ne sont plus légion dans les parages. Le premier groupe pose pour sa photo devant une carcasse de voiture calcinée. Le deuxième se contorsionne pour éjecter du cadre les poubelles communales.

Au retour le long du Cher, ce deuxième peloton s’abrite derrière Maryse et Catherine C. : Agnès, Marie-Christine, Denis, Guy, James, Michel R. et François prétendent qu’elles ont la carrure idéale pour les protéger du vent.


Raccourci

Bel après-midi, prisé par tous les cyclos, on commence d’ailleurs à en croiser un peu plus, note de son côté Thierry, qui a roulé avec l’avant-garde.

Le groupe de devant (Catherine R., Brigitte, Régis, Laurent, Didier et Thierry) a économisé 2,5 kilomètres grâce à un raccourci, mais à quel prix !

En effet, une personne du groupe a émis l’idée de monter la côte de l’Epan ! Idée validée collectivement. C’est ainsi que nous avons progressé de 12 % en quelques mètres. Il paraît que même Ipsos cherche encore pareille progression dans ses registres…


À Villandry. À droite, à l'arrière-plan, une image que l’on aimerait ne plus voir.

43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page