top of page

Samedi 16 décembre - Azay-sur-Cher, bon choix de plateau

Grand soleil, 9 degrés environ, dix au rendez-vous au centre Henri-Depierre : Claudine, Eliane, Odile, Denis, Dominique R., Jacki, Jean-François, Jean-Pierre B., Thierry et François.

Séparation après douze kilomètres à la Gitonnière (Azay-sur-Cher). Quatre sur le parcours de 55 kilomètres qui rejoint la rive gauche du Cher puis Bléré : Jacki, Jean-François, Jean-Pierre et Thierry. Consigne du jour (elle a été annoncée sur WhatsApp) : on roule tranquillement.

Les six autres, fines mouches, limitent leur effort aux 33 kilomètres de la petite boucle. C’est bien vu : ils n’ont pas à descendre dans la vallée, ils ne s’immergent pas dans l’ombre et la fraîcheur. À eux le merveilleux plateau dénudé, décharné, sans bois ni forêt,  à eux les grandes plages de soleil sur la route, à eux, quasiment, la chaleur.

Trêve de plaisanterie : il n’y avait pas grand-chose à visiter, on n’a pas été tenté de s’arrêter. On a pédalé, on n’a pas eu froid, ça valait le déplacement.


Dans la brume

Finalement, la "bande des quatre" partie goûter la fraîcheur de la vallée a eu son lot de rayons de soleil, à en juger par le reportage photo de Thierry. Qui note, cependant : "Tout s'est très bien passé malgré la brume qui est tombée subitement sur le retour."


À Azay-sur-Cher.


Le vélo, un remède contre la morosité !


Des oies bernaches en pause sur les bords du Cher, peut-être en attendant de repartir vers Arcachon où, généralement, elles passent leur migration hivernale.

53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page