top of page

Samedi 23 mars - Notre flirt à Descartes

Cinq Saint-Avertinois sur les routes de la Roue Tourangelle en pays descartois, à la veille de la course des professionnels : Brigitte, Christophe, Denis, Laurent et François.

Pour la troisième fois, les cyclos, à l’invitation d’un club cyclotouriste du département, sont invités à rouler la veille de la course. Il y a deux ans, c’était à Château-Renault, et l’an dernier à Chambray-lès-Tours. Ce petit flirt avec le monde de la FFC - imaginez par exemple les carrefours protégés par des signaleurs, à bord de "BM" au puissant et doux ronronnement - a parfois fait rouler un peu plus vite, dans la bonne humeur.

Deux cent quatre-vingts cyclistes ont participé à la fête, au long d’un très beau parcours, des coteaux du Ligueillois aux rives de la Creuse, en passant par la vallée de l’Esves et le site superbe du Grand-Pressigny.

Nos 78 kilomètres (la « Moyenne Tourangelle », par opposition à la « Grande » de 100 kilomètres) nous ont donné tout le temps de retrouver au fil de la matinée les amis cyclos de Chambray, Veigné, Chinon, Richelieu, Cinq-Mars-la-Pile, Saint-Paterne, Loches ou Perrusson, et l'on en passe.

Merci aux amis de Descartes, qui ont bien fait les choses.


Le Grand-Pressigny, trois fois.

78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page