top of page

23-30 juillet : Saint-Avertin passe par la Lorraine

La Lorraine a fait un bel accueil aux cyclotouristes de la 84e Semaine fédérale : région superbe, bonne organisation avec des parcours et des ravitaillements de qualité, échanges sympathiques. Aux cyclos appréciant la pluie, les organisateurs ont offert deux journées de temps chagrin, du genre de celles qui invitent les autres à rester à l’abri. Certains Saint-Avertinois sont restés au sec, d’autres ont bravé les éléments. Autre réjouissance, chaque jour renouvelée à la SF : les rencontres avec les cyclos connus, Tourangeaux ou non… et avec ceux qu’on ne connaissait pas.

Une demi-douzaine de cols guettaient notre passage, du modeste (en dépit de son nom) col du Rudemont, 250 m, au redoutable col de Moivrons, où l’on atteint 359 m, ce qui n’est pas rien.

Nous ne fûmes pas très nombreux à faire tamponner nos cartes des BPF et BCN (Brevet des Provinces Françaises et Brevet de Cyclotourisme National), mais les sites valaient le déplacement. Ainsi dans les villes, Metz et Nancy, que l’on visita aussi les jours de pluie, la météo apportant un coup de pouce à notre semaine touristique. Les deux villes en valent la peine, on y trouve des trésors, de la cathédrale et du musée de la Cour d’Or à Metz, en passant par la place Stanislas et la villa Majorelle à Nancy. Il y eut à ce titre des échappées à Marsal, Toul, Hattonchatel. On était invités à escalader la butte de Mousson avec sa vue imprenable sur « Pont » et la vallée de la Moselle, ou, autre butte, Montsec, haut lieu de l’offensive américaine de septembre 1918, marquée par la conquête du saillant de Saint-Mihiel. L’histoire ne fut jamais loin de nous au fil de cette semaine dans une région marquée par trois guerres.


Un meeting apprécié

Pour les quinze membres de SAS Cyclotourisme, comme pour les plus de 5 000 participants à la SF, ces journées ont permis de découvrir une belle région aux vallonnements aussi fréquents que raisonnables. Ils ont garanti notre dépaysement, de la vallée de la Seille à la Petite Suisse lorraine, et des côtes de Meuse à Lunéville. Ce fut parfois humide et l’expédition saint-avertinoise qui prit le mardi le chemin de Gravelotte vous confirmera que ça tombait fort ce jour-là. Cela n’empêcha pas Jacki d’ajouter l'après-midi des kilomètres mouillés à ceux qu’il avait couverts sous la pluie le matin, parce qu’il ne manque dans les parages ni de souvenirs ni de camarades, et qu’il en profitait pour renouer avec eux, après beaucoup d’années (en dépit de son jeune âge) passées en Lorraine.

Notre délégation, perturbée dans ses retrouvailles par la pluie, a pu organiser malgré tout un meeting apprécié au restaurant. Elle s’y est rassemblée au complet avec : Barbara, Brigitte, Christine P., Claudine, Françoise S., Julie, Marie-Christine, Marie-Françoise, Pascale, Jacki, Jean, Joseph, Laurent B., Michel R. et François.

La rumeur signale que des Saint-Avertinois ont déjà réservé leur logement à Roanne pour la 85e SF, du 20 au 28 juillet 2024.


- Jour 1 avec ciel bleu.

- Le monument américain de la butte de Montsec.

- La villa Majorelle, à Nancy, fournit de bonnes idées de décoration intérieure.

- La gare de Metz, une des plus belles gares de France.

- Le premier col franchi par Julie. Il y en aura d'autres à Roanne...


64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page