top of page

Jeudi 16 mai - Le macadam, c'est mauvais pour les pneus

Dix-huit au départ, qui se déploient en formation deux tiers/un tiers. Le tiers, le groupe Balade, est conduit par Christine et Marie-Françoise. Il démarre en dernier.

Le dernier, dès la zone d’activité de Larçay, devient le premier. Il dépasse le "groupe des deux tiers", occupé à déployer la chambre à air de rechange de Michel. Celles et ceux qui ont roulé en Vendée à l’Ascension se surprennent à penser tout haut : « Quatre jours à Longeville, sur les pistes, et pas une seule crevaison… » C’est sur le macadam que l’on crève, pas sur les chemins…

Direction Athée-sur-Cher. Le groupe Rando rejoint Chédigny et le final du 100 km Audax du 25 mai, avec lequel se familiarisent les futures audaxieuses, Catherine R., Françoise T. et Odile. Maryse sera retenue par d’autres obligations, le 25 mai. Elle a produit un mot d’excuses. 

Pour le plaisir ou pour d’autres raisons, petites haltes à Cigogné et à Chédigny. Nouvel arrêt à Courçay, par nécessité, sous les arbres de la rue du Repos, près du cimetière : il est 16 h 45, la grosse averse annoncée à 17 h est en avance. Ce mouvement d’humeur céleste dure une dizaine de minutes.

Retour sous les impers et quelques gouttes, rien de trop méchant. Le groupe Balade a échappé à la pluie.


À Larçay, groupe Rando et groupe Balade dans leurs oeuvres. À Chédigny, festival des poses.

55 vues0 commentaire

Comments


bottom of page