top of page

. Jeudi 1er juin - Hommage à Pierre Ruby, cycliste saint-avertinois

Dernière mise à jour : 30 juin 2023

Il y a cinq vélos sur la photo ci-dessous et quatre cyclistes : Brigitte, Viviane, Jean-Luc et Philippe. Le cinquième doit sans doute prendre la photo. On aperçoit en arrière-plan la sculpture de Gino Stagetti célébrant le passage du Tour de France le 19 juillet 1957 lors de sa 21e étape. Cette étape Libourne-Tours de 317 kilomètres fut remportée au sprint par André Darrigade sur la piste en cendrée du stade de Grandmont. Le local de l’étape est Pierre Ruby : il finit 9e de l’étape. Pierre Ruby courut cinq Tours de France. Il habitait à Saint-Avertin en haut de l’Écorcheveau. Il est décédé la semaine dernière, le 26 mai, à l’âge de 90 ans.

ALAIN



Et soudain une révélation…

Ce premier groupe a mis 80 kilomètres à son programme. Il y en a 67 au menu du deuxième, que la chaleur incite à abréger. On retire une demi-douzaine de bornes, ce qui épargne une descente à Villandry (puisqu’il faut remonter).

Sur la fin, un raccourci s’invite, par le Petit Bourreau et Joué-lès-Tours. Cela évite de rejoindre la Horaie, le pied du domaine de Candé et la remontée le long du CEA à Monts. On fait bien, car soudain Marie-Christine confie qu’elle ne peut pas supporter cette route-là. Tous les autres, Agnès, Liliane, Odile, Benoît, Guy, Jean-Pierre, Michel R., Philippe D. et François sont d’accord avec elle (aujourd’hui en tout cas. On rentre au plus court et au bercail.


A "la Basse Chevrière", ceux du 80 km et leur grande plaque. Le deuxième groupe à Savonnières.



52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page