top of page

Mardi 14 juillet - Cocardiers

Huit au rendez-vous. Parité parfaite : Agnès, Marie-Christine, Michelle, Nelly, Jacki, Joseph, Michel R. et François.

Nous tenons à marquer ce jour de fête nationale en observant une halte au hameau de la Cocardière (Saint-Branchs). Nous filons vers le sud-est, direction Tauxigny puis Dolus-le-Sec. C'est prendre un peu de libertés avec le sens du vent : soufflant de nord-est, il ne nous aidera pas totalement au retour. Le groupe s'en fiche un peu, cela permet d'emprunter des routes sur lesquelles nous avons peu usé nos pneus (gare à la faute de frappe...).

Nous avons de la compagnie : plusieurs lièvres détalent dans les chaumes à notre approche.

A Dolus, Joseph, tenté par un supplément de kilomètres et d'allure, entraîne la moitié du groupe dans une partie de manivelles (raisonnable et prudente). Cette fois, c'est garçons d'un côté, filles de l'autre.

L'exercice est interrompu à Chambourg-sur-Indre par une crevaison de Jacki, consécutive, pense-t-il, au franchissement d'un passage à niveau. Le groupe retrouve son allure après la réparation, menée dans un délai relativement correct, celui d'une réparation de crevaison arrière. Là, il s'agissait d'une roue avant. Mais n'entrons pas dans des considérations mesquines qui n'ont pas leur place ici...

Les choses étant bien faites, c'est regroupement général dans les rues de Cormery, ce qui nous permet de boucler tous ensemble les derniers kilomètres, 65 pour les filles, 4 de plus pour les garçons.


La halte du 14 juillet, sur la commune de Saint-Branchs.

L'autre halte du 14 juillet, à la sortie de Chambourg-sur-Indre.

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page