top of page

Samedi 2 janvier - C'est l'ouverture !

Mettons entre parenthèses nos Saint-Avertinois qui auraient roulé le 1er janvier (ils nous le feront peut-être savoir). Considérons que ce samedi est le jour de notre ouverture de la saison 2021. Un grand jour, forcément.

Il a gelé. Le thermomètre qui a accepté ce matin de nous livrer ses observations affichait - 3°7 vers 8 heures. A 11 heures, il traduisait une nette amélioration : - 2°.

A 14 heures, ça s'est "réchauffé", avec 2 ou 3 degrés supplémentaires. Température tellement supportable qu'elle a incité Françoise à venir prendre des nouvelles, en même temps qu'elle apportait les documents pour sa licence 2021. Elle ne roulait pas ce samedi, mais elle a pu retrouver aux Aubuis quatre partants pour le parcours Balade de l'après-midi : Pascale, Bernard, Jean-Yves et François. On ne leur a pas posé cette question pourtant essentielle : "Comment expliquer que vous êtes sur un vélo par un tel froid de canard? Vous avez été chassés de chez vous?"

Non. Froid? Il faisait frais, certes, mais sous un soleil qui illuminait la campagne vers Saint-Jean-du-Grais puis, au retour, dans les environs d'Esvres.

Précisons, pour rassurer, qu'il n'y a pas eu de descente dans la vallée de l'Indre, que tout s'est passé sur le plateau, et que les grandes difficultés du jour ont été la montée de la rue des Naudinières à Larçay (à la sortie du Placier), et le franchissement de deux ponts sur l'autoroute A 85. Au total, donc, trois cols... Dénivelée affichée : 99 m. Pour 35 kilomètres, un 2 janvier, c'était déjà énorme.

Mais personne ne s'est plaint.


Pascale, Jean-Yves et Bernard à Saint-Jean-du-Grais.

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page