top of page

. Samedi 11 février - Un petit écart de trois minutes

Dernière mise à jour : 8 juil. 2023

Que de retrouvailles ! En ce jour de manif, nous sommes cinq militants de la balade à allure tranquille et badaude.

Marie-Françoise, Françoise, Brigitte, Bernard et Thierry partent pour une trentaine de kilomètres, ce qui ne nous empêche pas de marquer une première halte au belvédère de Véretz.

À peine le temps de faire la photo, trois minutes, voici que Viviane et Philippe qui avaient prévu eux aussi de flâner (Philippe sort d’une opération) nous rejoignent à l’occasion de cet arrêt !

Et voilà comment le groupe de cinq s’est étoffé de deux recrues de choix !

Lors de la deuxième pause au Castellum, Bernard, tout en nous faisant admirer la fortification et les coteaux, rencontre une voisine de sa maison natale à Larçay. Soixante ans d’amitiés, ça mérite bien une pause prolongée de dix minutes !

Enfin, arrivés à l’Ormeau, où nous refaisons gentiment le monde avant de nous séparer, voici qu’apparaît Catherine R. non pas au guidon de son magnifique Orbéa, mais promenant son petif-fils Finn en poussette !

Un simple samedi de retrouvailles, en somme…

THIERRY


En mode "découverte"

Cinq aussi dans le groupe parti devant avec Cathy, Denis, Gilles, Jacki et François. Ce groupe-là ne recevra aucun renfort. Roule-t-il trop vite pour être rattrapé ? Non, c’est allure raisonnable, sur le mode « découverte » : Cathy pousse jusqu’aux abords d’Amboise dont elle n’est pas familière, Gilles, qui connaît la plupart des routes empruntées, explore ainsi deux ou trois détours.

À la hauteur de la pagode de Chanteloup, retour direct en direction de Saint-Martin-le-Beau, belle route qui file droit dans la forêt… mais qu’il faut partager avec la circulation automobile. On passera par l’allée de Dierre la prochaine fois !


Véretz avec le renfort et Véretz trois minutes avant le renfort. Halte près de la Bourdaisière.



51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page